La cryothérapie au service de la santé

Reconnue et utilisée depuis de nombreuses années, dans l’univers du sport, la Cryothérapie du Corps Entier (CCE) est désormais accessible à tous. Elle est indiquée pour de nombreuses pathologies. Celle-ci est devenue un véritable complément thérapeutique, dans plusieurs pays européens.

L’objectif de ce complément thérapeutique est d’accompagner l’utilisateur dans l’amélioration de sa qualité de vie grâce à la diminution de la douleur, de l’inflammation, de l’amélioration du sommeil et, à terme en partenariat avec les médecins traitants ou les spécialistes, de la diminution de la médication.

LES EFFETS BÉNÉFIQUES

Les vertus antalgiques, antiinflammatoires et récupératrices de la CCE, nous permettent d’accompagner des personnes souffrants de nombreuses pathologies : syndromes inflammatoires, douleurs chroniques, etc.

Rhumatologie

Arthrose – Douleurs musculaires –
Polyarthrite rhumatoïde –
Spondylarthrite ankylosante

En agissant sur l’inflammation et la mobilité articulaire, la CCE permet d’augmenter le seuil de douleur tout en soulageant les articulations.

Traumatologie

Tendinopathies – Entorses –
Troubles musculo-squelettiques

La réduction de la douleur et de l’inflammation permettent d’optimiser la rééducation.

Neurologie

Sclérose en plaque

La stimulation du système immunitaire associée à un effet antalgique et une réduction des spasmes musculaires, permet à la CCE d’en faire un complément thérapeutique intéressant dans le traitement de la sclérose en plaque.

Pathologie chronique

Fibromyalgie – Douleur chronique

La perception de ces maladies varie en fonction de la personne et de son ressenti. En plus de la diminution de la douleur, les études font état de nombreux cas pour lesquels la médication est réduite, voire la pathologie freinée. On note également une régulation des symptômes de stress.

Dermatologie

Psoriasis – Eczéma

Après quelques séances dans lchambre, on constate une régression des zones atteintes par ces maladies dermatologiques. LA CCE atténue la desquamation, diminue la démangeaison ainsi que le syndrome de stress.

Avant toute prise en charge, il est important de remplir le questionnaire médical afin de pouvoir identifier l’existence ou non de contre-indications à la cryothérapie, celles-ci sont maintenant bien établies. La première est une tension artérielle trop élevée.

Il y a ensuite des cas de contre-indication absolus comme par exemple l’intolérance au froid, la grossesse, le port de dispositifs médicaux, l’épilepsie, des antécédents de chirurgie crânienne, une myopathie évoluée, la prise d’alcool ou de toxiques dans les heures précédant la séance.

Il y a enfin certains cas qui demandent une analyse plus poussée. Cela concerne par exemple les cas de coronaropathie, de maladie des artères, d’insuffisance rénale, de coliques néphrétiques, de maladie lithiasique rénale, de diabète ou de dysthyroïdie.

En cas de doute, nous consultons systématiquement un de nos médecins référents.

Parcourez notre liste de prix et prenez rendez-vous

Déroulement d'une séance (15 min)

  1. Le patient se dévêt et conserve uniquement ses sous-vêtements (soutiens gorge avec armature métalliques déconseillés, dans la mesure du possible le maillot de bains sans armature est recommandé).
  2. Il est placé dans une chambre de cryothérapie pendant 2 à 3 minutes durant lesquels son corps entier (hormis ses extrémités protégées par des gants et des chaussons) est exposé à une température de -110°. Le froid reste supportable car il est totalement sec.
  3. Le patient se rhabille et peut poursuivre ses activités.